Share

Les activités à faire chez soi pour rester en forme

Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

L’hiver touche bientôt à sa fin, les températures commencent enfin à remonter et la neige à fondre, mais avec les giboulées de mars qui tombent chaque après-midi ou presque, la façon la plus fréquente de passer ses weekends en attendant le beau mois de mai est toujours de rester chez soi. Et les dangers de rester enfermé pendant trop longtemps sont nombreux. Ils sont d’abord physiques, puisque cette sédentarité est très souvent accompagnée d’une diminution d’activité sportive. La prise de poids n’est pas le seul des problèmes apparaissant durant l’hiver, on peut aussi parler d’une perte d’endurance qui rendra plus douloureux le retour à l’effort ou encore de douleurs lombaires suite à de trop grandes heures passer à regarder les JO à la télé plutôt que sortir skier.

Dangers de l’hiver : les répercussions sur notre système cérébral

Mais ce n’est pas que physiquement que l’hiver peut faire mal, il peut aussi porter atteinte à votre cerveau, en le rendant plus fainéant et long à la réaction, ce qui aura pour conséquence une perte de motivation plus grande face aux difficultés, une paresse à vous remettre sur le chemin de la salle de gym ou, plus simplement, une plus grande lenteur de vos connexions cérébrales. S’il y a de bonnes excuses pour moins faire travailler son corps en hiver, il n’en va pas de même pour le mental et le cerveau. En attendant le retour des beaux jours qui ne saurait tarder, voici quelques activités à faire chez soi qui entraîneront votre cerveau à rester « sharp », ce qui influencera tout aussi bien votre santé que votre forme et votre bien-être général.

Lire un livre

On peut commencer par la plus évidente d’entre elles mais qu’il ne faut jamais négliger : la lecture. S’il sera toujours plus facile de regarder un film que de se jeter dans un bon bouquin, les effets sur le cerveau sont très différents. Alors que celui-ci sera complètement passif face à un film, il sera nettement plus stimulé par un livre où c’est à lui de mettre en image les mots qui défilent sur les pages. Entre 30 minutes et 1 heure de lecture par jour est l’idéal, sachant que cela peut aussi être le journal ou une BD, l’important étant simplement de faire travailler votre cortex pas de tout apprendre sur la poésie du grand Rimbaud.

De l’importance de maintenir notre cerveau éveillé

L’important pour faire travailler son esprit comme ses muscles est de parvenir à le faire tout en se faisant plaisir. Pour le physique, il suffit de trouver le sport qui vous correspond le mieux, et bien la démarche est identique pour le cerveau. Si vous aimez les voyages, les longues nuits d’hiver sont le moment parfait pour apprendre une nouvelle langue. Vos prochaines vacances à l’étranger n’en seront que plus réussies et enrichissantes si vous maîtrisez l’anglais ou l’espagnol. Pour ceux qui sont plus penchés sur la musique, s’essayer à de nouveaux instruments est un parfait moyen pour passer un bon moment tout en restant très actif mentalement. Et pour ceux qui préfèrent les jeux, il n’existe pas que le sudoku ou les mots croisés. De nombreux jeux vidéo sont très stimulants pour le cerveau, mais il convient de ne pas y passer plus d’une heure par jour pour ne pas le fatiguer. De même, jouer au poker est une manière parfaite de faire travailler son mental à l’endurance et à rester concentré tout en passant un bon moment, aussi bien entre amis que sur son téléphone où l’appli de PokerStars reste la plus complète à ce jour.

Le sport, notre allié santé et forme !

Enfin, tout comme dans une activité sportive, il est important de ne pas surmener son cerveau comme son corps. Il ne faut donc pas hésiter à le laisser se reposer de temps en temps, et cela ne veut pas forcément dire regarder la télé mais également s’occuper de ses plantes, faire une balade entre les averses ou une courte sieste. En entretenant votre cerveau durant l’hiver, vous arriverez avec une pleine forme pour reprendre l’entretien de votre corps une fois le printemps revenu.