Share

Arrêtez de fumer !

Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Pour être en forme, faire du sport en toute circonstance est une chose, mais réduire sa consommation de nicotine en est une autre. Les fumeurs qui se reconnaîtront sauront de quoi je parle : quoi de plus difficile que de résister à la tentation de s’en griller une de bon matin, quand l’arôme du café réveille les sens tout doucement ? Le fait de vouloir arrêter de fumer est déjà un grand pas en avant : quand on veut, on peut ! disait mon grand-père.

La cigarette est un fléau. Difficile de s’en rendre compte, pas vrai ? J’ai moi-même mis du temps à comprendre. Comprendre que mon corps n’attendait qu’une chose : de pouvoir retrouver un équilibre et une existence stable. La cigarette défonce votre santé à grand coups de poing dans les chicots (vous voyez l’image, façon Fight Club un peu…) mais le pire, c’est que vous ne vous en rendez pas compte ! Elle vous tue à petit feu.

Enfin, comme toutes les sales manies – et parce que rien n’est foncièrement insurmontable – vous pouvez en venir à bout. Regardez-moi ! Héhé, moi, j’y suis parvenu, alors pourquoi pas vous ? Allez, je vous aide un peu.

Pourquoi vous fumez

Un jour, quelqu’un vous a proposé une cigarette et vous avez dit oui. Ça commence toujours comme ça. C’est imparable. Je ne connais personne qui se soit dit un jour « tiens, aujourd’hui je vais m’acheter un paquet de cigarettes et me brûler les ailes au soleil d’une addiction qui me suivra pour le restant de mes jours. Yay ! ». Non, vraiment. On commence par dire oui à quelqu’un qui est déjà esclave, et puis ni une ni deux nous voilà esclave nous-même.

Le truc, c’est qu’au début on pense : « pouah, arrêter de fumer sera super facile ! ». Or le temps passe. Et en passant, il charrie son lot de bronchites, quintes de toux enflammées et autres réjouissances. Ecoeurés par ce que votre santé est en train de devenir (l’ombre d’elle-même), vous finissez par vous dire qu’il est temps d’arrêter de fumer. Vous vous lancez : un jour, deux jours, trois jours.

Là, vous comprenez : impossible de dormir, tout le monde vous énerve, vous avez des envies de meurtre, vous vous goinfrez, vos jambes sont traversés d’agacements si intenses qu’ils évoquent la douleur que provoquerait un couteau de 30 centimètres en s’enfonçant dans votre corps, perçant la peau comme une baudruche et déchiquetant les muscle, bref. L’enfer commence. Et, le stress aidant, vous comprenez que la cigarette était devenu un moyen d’enfouir vos problèmes, vos angoisses, plutôt que d’y faire face !

Pourquoi il faut arrêter de fumer

Il y a mille et une raisons à cela. Vous pouvez vous prendre un sacré électrochoc en apprenant le décès d’un proche. Vous pouvez avoir envie d’arrêter de puer de la bouche (car oui, le tabac, ça pue !). Ou encore vous pouvez avoir envie de vous remettre au sport, de retrouver une vie saine et équilibrée… et vous avez bien raison !

La raison qu’on évoque souvent pour arrêter de fumer, c’est… (roulement de tambours apocalyptiques)… le cancer, bien entendu ! Or si j’ai bien retenu une chose de mes discussions avec divers fumeurs et ex-fumeurs, c’est que le cancer n’a jamais été un moteur pour arrêter de fumer.

Bizarrement, des choses comme « retrouver le goût et l’odorat », « arrêter de tousser », « retrouver un beau visage coloré », parlent beaucoup plus aux gens que l’idée de mourir dans d’atroces souffrances. Remarquez, tant mieux ! L’essentiel, c’est qu’il y ait quelque chose pour motiver le geste.

Pourquoi vous y arriverez

Parce qu’il existe de nombreuses manières de se faire aider ! Allez, j’en prends une au hasard, et pas des moindres : l’hypnose pour arrêter de fumer. Cette technique recommandée par de nombreux experts du corps médical a déjà fait ses preuves. En fait, l’hypnose est une thérapie qui englobe tout. Elle fait du bien au corps et à l’esprit dans des proportions que vous n’imaginez même pas. Avec elle, le tabac ne sera plus qu’un lointain souvenir !

L’hypnose est une thérapie cathartique qui vise à soulager le patient et le rendre plus à l’aise. Par la même occasion, le recours à des méthodes médicales est vivement recommandé par les médecins les plus expérimentés.

Le traitement par l’hypnose peut être salvateur, c’est vrai, mais il y a d’autres solutions, vous vous en doutez bien ! Voyager, par exemple, rompre avec la monotonie du quotidien, s’éloigner de tous ces lieux imprégnés de vos souvenirs de fumeur… Il existe plein de lieux en France où vous pourrez vous ressourcer.

Personnellement, je sais que quand j’ai besoin de me retrouver avec moi-même et de remettre mon esprit sur le bon chemin pour avoir confiance en soi Strasbourg est une ville idéale. C’est là que j’allais passer mes vacances étant petit, et le côté allemand des architectures – et je ne parle même pas de la nature – m’ont toujours fait vibrer.

Pour conclure sur une note joyeuse, je dirai ceci : vous allez y arriver ! Il faut avoir de la volonté et surtout, surtout, s’armer de patience. Je crois en toi, cher lecteur !