Share

Un séjour mémorable dans la ville de San José

Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Afin de profiter de mes vacances, j’ai effectué un périple dans la ville de San José. C’était un voyage qui m’a permis de vivre un moment unique et de découvrir plein de choses.

À la recherche d’une chambre d’hôtel

Après avoir atterri à l’aéroport international Juan Santamaría de San José à midi, j’ai emporté mes bagages et je me suis dirigé vers la sortie. Une fois à l’extérieur, j’ai remarqué qu’à ma droite se situait une zone de stationnement de taxis. J’ai demandé à l’un des chauffeurs de ces véhicules où je pouvais trouver un hôtel 4 ou 5 étoiles. Il m’a dit qu’il y en a dans le centre-ville. À la suite d’une négociation de prix de transport, je suis entré dans un taxi rouge en direction du quartier central.

Même si mon moyen de locomotion semble rouler rapidement, les embouteillages ne manquaient pas dans les rues de San José. De plus, il faisait chaud. Je me contentais d’observer les piétons et les voitures qui passaient ainsi que les bâtiments. En arrivant à destination, j’ai visité, au moins, 3 hébergements en comparant leurs tarifs de location. Il est presque nuit et j’ai enfin réussi à obtenir une chambre bien confortable.

Partir à la découverte du musée de l’Or précolombien

Après une bonne nuit de sommeil, je me préparais pour prendre un petit déjeuner dans le restaurant de mon hôtel. J’ai juste savouré un café bien aromatisé et quelques beignets de bananes. Une fois rassasié, je suis sorti afin d’effectuer une promenade dans les rues. Au cours de ma balade, j’ai pris de nombreuses photos souvenirs pour mon album voyage Costa Rica. Par ailleurs, j’ai demandé aux habitants locaux s’il existait un lieu où il est possible de se cultiver.

Ils m’ont dit que l’endroit idéal est le musée de l’Or précolombien. Je me suis alors mis en route vers ce dernier. En visitant cette bâtisse, je contemplais une collection de plusieurs pièces d’or précolombien, dont certaines sont des figurines animales, des amulettes, des boucles d’oreille ou encore des statuettes érotiques. Les personnes qui travaillaient dans le musée m’ont fait savoir que ces objets datent de plusieurs millénaires.

Faire un petit tour dans le Théâtre national du Costa Rica

En sortant du musée de l’Or précolombien, je voyais, à une centaine de mètres de moi, un édifice à l’architecture particulière. En effet, je suis surpris par les 3 statues blanches qui se trouvent sur la façade de cette construction. En m’approchant de cette bâtisse, j’ai su qu’il s’agissait du Théâtre national du Costa Rica. Je suis entré dans ce bâtiment. Une personne de ce dernier m’a proposé si je souhaitais une visite guidée et j’ai accepté. Elle m’a raconté une partie de l’histoire du pays. Étant passionné de la peinture, je contemplais l’œuvre d’art d’un italien connu sous le nom d’Aleardo Villa. Les jeux d’ombre de sa création sont fascinants.

Bref, allez-y ! San José vous attend !