Explosion des ventes de sex-toys durant le confinement

L’épidémie de coronavirus entrainant de longue période de confinement a poussé tout le monde à se trouver de quoi s’occuper et s’amuser. C’est certainement l’occasion rêvée pour passer du bon temps en famille et passer le balai partout dans la maison, mais à la longue, il devient ennuyeux de changer de chaîne chaque minute et de refaire les mêmes activités tous les jours. Pour casser la routine, on dirait bien que la plupart des gens ont décidé de se ruer sur les sex-toys. En effet, la vente des « jouets sexuels » a radicalement explosé durant le confinement.

Une augmentation mondiale de la vente de sex-toys

Les sex-toys ont fait un vrai carton durant le confinement. On a constaté une augmentation considérable de la vente en France, mais aussi dans plusieurs pays du monde. D’après les rapports publiés par l’entreprise Womanizer, entre le 1er janvier et le 6 mars, les ventes ont connues une hausse de 40 % en France. D’ailleurs, avec les nouvelles mesures de confinement en Espagne, en Italie et en France, les ventes se sont accélérées. Ce sont surtout les produits télécommandés et la vaginette qui font la tendance du moment. La France n’est pas la seule concernée par l’augmentation de ventes de jouets pour adulte. Le monde entier en est sujet ou plus précisément les grands foyers de propagation du virus comme Honk-Kong avec une augmentation de 71 %, l’Italie avec une explosion des ventes à plus de 60 %) et les Etats-Unis qui enregistre des ventes à plus de 75 %. Mais pour l’heure, ce sont les Canadiens qui battent le record du monde avec notamment une énorme augmentation de pas moins de 130 %.

Une tendance qui séduit aussi bien les jeunes que les séniors

Les sex-shops attirent principalement les femmes qui réalisent 55 % des achats contre 45 % pour les hommes. Mais cette statistique en cache une plus surprenante. En effet, si au tout début de la pandémie, les clients étaient majoritairement âgés de 18 à 35 ans, désormais, la liste s’allonge avec une clientèle cinquantenaire. Si auparavant ils étaient moins à l’aise, ils sont maintenant décomplexés et ont décidé de penser à leur intimité pour occuper leur temps durant le confinement. Dans la grande majorité des cas, ce sont des couples qui habitent seuls avec notamment des enfants qui viennent de partir.

De tous nouveaux produits au service de la clientèle

Sur le marché, il existe une large sélection de produits. D’ailleurs, certains produits connaissent un essor particulier que ce soit pour les femmes comme les hommes. Le womanizer par exemple, représente une véritable révolution dans le domaine des sex-toys. Il a été spécialement pensé pour assurer le massage du clitoris. De nombreuses femmes qui l’ont adopté ont désormais du mal à s’en séparer. Ce type de jouet pour adulte stimule sans toucher la peau grâce à de la propulsion d’air. Il a permis de dédramatiser l’achat de ces objets. Cette démocratisation concerne également les jouets sexuels pour hommes. La vente de plugs anal par exemple a boosté de 300 %.

Retour en haut