medecins-rester-en-forme

Les médecins doivent-ils nous aider à rester en forme ?

Depuis toujours, le médecin a un rôle crucial dans l’éducation pour la santé afin de prévenir et de guérir ses patients. Les buts des médecins sont de préserver et d’améliorer la santé de la collectivité et de chaque individu. Leur champ d’action ne cesse d’étendre et ils interviennent désormais dans l’éducation thérapeutique dédiée aux soins de premiers secours.

 

Le médecin et le Code de déontologie

Dans l’exercice de leur profession, les médecins sont soumis au Code de déontologie qui est comme une vocation. Ils sont tenus de défendre la santé physique et mentale de l’homme et surtout de soulager sa souffrance dans le respect de la dignité de l’humain et de la vie. Ils ne doivent en aucun cas faire une discrimination de race, d’âge, de sexe, de nationalité, de religion, d’idéologie politique, de condition sociale…

Quel que soit le domaine dans lequel le médecin exerce son métier, à titre privé ou dans un établissement public, il aura les mêmes obligations professionnelles et déontologiques. Il fera toujours partie du système national de santé que le ministère de la Population et de la Santé a mis en place.

 

Le médecin, un enseignant

Jouant le rôle d’enseignant, un médecin pourra s’occuper de l’apprentissage du patient en l’aidant à mettre en pratique les connaissances qu’il a acquises. Accorder une attention particulière à ses patients est essentiel pour un médecin afin de créer un lien spécial entre eux. De cette manière, les patients peuvent facilement appliquer les recommandations de leur soignant. Pour renforcer cette éducation, les professionnels de santé comme le dentiste peuvent installer dans la salle d’attente de leur cabinet des écrans diffusant des vidéos qui relatent les actualités médicales.

 

Protéger et promouvoir la santé

D’après le système national de santé, les missions de la fonction médicale sont basées sur la protection et la promotion de la santé. Elle se doit de soigner et de préserver la santé publique tout en respectant les mesures éducatives, curatives, préventives et sociales. Le rôle d’un soignant est curatif comme traiter des maladies et préventif en faisant les interventions consistant à éviter l’apparition de toutes les affections.

 

Le rôle social d’un médecin

La place d’un médecin n’est pas uniquement dans un service hospitalier et enfermé dans un cabinet médical. Il œuvre également au sein de la communauté. Il faut noter que la situation sanitaire d’une personne se base sur plusieurs éléments, à savoir la nourriture, l’abri, la paix, un environnement de bonne qualité, un travail, un revenu et le respect des droits de l’homme. Le médecin s’intéresse ainsi sur ces conditions de vie et essaie d’agir en conséquence. En effet, de mauvaises conditions de vie peuvent être nuisibles pour la santé des individus. Pour améliorer la vie sociale, de nombreux médecins spécialistes ont mis au point des stratégies et font fréquemment des descentes sur terrain pour évaluer l’impact social de leurs initiations.

 

Activités d’éducation sanitaire

Il n’est pas rare de voir des médecins participer à des activités d’éducation sanitaire visant à informer la population sur les précautions nécessaires à leur bien-être à l’aide de différentes émissions télévisuelles et radios, de campagnes d’information, de magazines, de journaux… Habituellement, les médecins sensibilisent les gens sur les pratiques néfastes. Ils leur encouragent aussi à adopter un mode de vie sain en bien équilibrant l’alimentation.

 

Appliquer les mesures médicales

Un médecin veille à l’application de mesures médicales qui ont été définies dans le programme de santé. Mis à part d’inciter les individus à se faire vacciner pour lutter contre les maladies contagieuses, il doit déclarer toutes les maladies transmissibles diagnostiquées. En vue de protéger la santé de la mère et de son enfant, il effectue un suivi régulier avant, durant et après la grossesse. Le professionnel de santé participe également au programme national lié à l’espacement des naissances.

Retour en haut