L’alliage et ses propriétés

Un alliage est un mélange homogène de deux ou plusieurs éléments, dont au moins un est un métal. Ces éléments sont combinés pour améliorer ou conférer certaines propriétés physiques ou chimiques au matériau résultant. Les alliages sont généralement créés pour obtenir des caractéristiques spécifiques, telles que la résistance à la corrosion, la dureté, la conductivité électrique, la résistance à la chaleur ou d’autres propriétés mécaniques. L’alliage peut avoir des propriétés différentes de celles de ses composants individuels, ce qui en fait un matériau très important dans divers domaines, y compris l’industrie, l’ingénierie et la fabrication.

Que retenir de l’alliage B-2 ?

L’alliage B-2, ou encore 2.4617, N10665, hastelloy b2 se démarque par son absence presque totale de chrome, un élément présent dans presque tous les autres alliages résistants à la corrosion. Composé principalement de nickel et de molybdène, il offre une résistance exceptionnelle à l’acide chlorhydrique ainsi qu’à d’autres environnements corrosifs et aux facteurs réducteurs tels que les hautes températures, même à l’état brut de soudure. 

 

Cependant, en l’absence de chrome, cet alliage est vulnérable à la corrosion par les acides réducteurs contaminés, même par de minuscules traces de sels oxydants, comme le chlorure de fer. Il s’agit d’une version améliorée de l’alliage B, qui était sujet à la corrosion inter-granulaire dans la zone thermiquement affectée de la soudure. Cette nouvelle version présente une teneur plus faible en carbone et en fer.

L’alliage B-2  et la corrosion

L’alliage B-2 se distingue par sa résistance exceptionnelle aux environnements réducteurs, aux piqûres et à la fissuration par corrosion sous contrainte. Il résiste efficacement à :

  • l’acide chlorhydrique,
  • au chlorure d’aluminium,
  • à l’acide sulfurique et à d’autres acides, ainsi qu’à la corrosion dans les zones thermiquement affectées par les soudures.

Cependant, il ne doit pas être utilisé à des températures supérieures à 540°C dans des environnements oxydants. Cet alliage trouve son application dans diverses industries chimiques en raison de sa robustesse face à la corrosion, même à l’état brut de soudure.

Nickel alloy B2 in industry est indispensable dans divers secteurs industriels en raison de sa remarquable résistance à la corrosion. Principalement utilisé dans l’industrie chimique, il se distingue par sa capacité à résister aux environnements réducteurs ainsi qu’aux acides puissants tels que l’acide chlorhydrique et l’acide sulfurique, même à des températures élevées. Sa capacité à maintenir son intégrité dans les zones affectées par la chaleur des soudures en fait un choix privilégié pour les équipements de traitement chimique. 

De plus, sa résistance aux piqûres et à la fissuration par corrosion sous contrainte en font un matériau de premier choix dans les domaines marins et pétrochimiques. En résumé, l’alliage B-2 offre une fiabilité exceptionnelle dans des environnements corrosifs, ce qui en fait un matériau essentiel pour diverses applications industrielles critiques.

 

Retour en haut