soins dentaires

Le tiers payant pour une meilleure accessibilité des soins dentaires

Les dépenses liées aux soins dentaires peuvent constituer un frein chez certains patients car ils n’ont pas les moyens nécessaires pour payer ce dont ils ont besoin. Pourtant la santé bucco-dentaire est très importante et ne pas traiter à temps un problème buccal peut générer davantage de maladies chez le patient, mais aussi beaucoup de souffrance. Heureusement, il existe une solution permettant aux personnes de ne pas supporter les frais de santé dentaire au niveau des centres dentaires. Il s’agit du tiers payant. Voyons ce que cela implique.

Qu’entendons-nous par tiers payant ?

Le tiers payant et avant tout un dispositif permettant à une personne de pouvoir bénéficier d’une subvention au niveau des soins dentaires. Dans ce cas, le patient ne va donc pas avancer des frais de soins, mais une mutuelle santé ou une assurance maladie prendra en charge ses dépenses. Il est possible de disposer d’un tiers payant intégral ou partiel selon le contrat. Une dispense d’avance de frais intégrale est le fait d’être pris en charge dans la globalité des soins tandis que le tiers payant partiel concerne une partie de vos charges. Vous pouvez alors profiter d’un dentiste au tier payant pour alléger vos dépenses en matière de soins.

Quels sont les éléments pris en charge par le tiers payant ?

Le tiers payant qu’il soit intégral ou partiel peut prendre en charge les honoraires du praticien ainsi que vos soins divers. La plupart des soins n’ont pas de tarifs fixes, ce qui suppose donc des devis. Cela concerne notamment la confection de prothèses sur mesures. Cela peut aussi être applicable au niveau des traitements d’orthodontie. Dans cette perspective, le centre dentaire se chargera donc de s’occuper de toutes les démarches administratives concernant cette prise en charge. Bien évidemment, dans le cas où les honoraires sont dépassés, le tiers payant ne pourra pas être appliqué. De ce fait, le patient devra payer les frais en sus issus de ce dépassement d’honoraires. Quant au reste à charge, cela fait partie de ce que vous devez payer lorsque vous avez opté pour un tiers payant partiel. Généralement il s’agit de frais plutôt abordables.

Dans quel cas le tiers payant peut-il s’appliquer ?

Le tiers payant peut vous être bénéfique dans le cas où vous êtes dépendant d’un traitement spécifique. Vous pouvez alors bénéficier de ce dispositif en cas de maladie professionnelle pouvant susciter une hospitalisation (public ou privé), d’accident de travail, d’invalidité ou si vous aviez été bénéficiaire d’une aide médicale fournie par l’Etat.

Pourquoi recourir au tiers payant est avantageux ?

Non seulement vous avez la possibilité d’accéder à des soins divers pour traiter efficacement vos problèmes dentaires, mais vous n’aurez pas à financer votre traitement, du moins partiellement. Le tiers payant est un grand avantage pour ceux qui ne disposent pas des moyens nécessaires. Désormais, il vous sera alors possible de rester en bonne santé ou d’entretenir efficacement vos dents grâce au tiers payant. Vous pouvez ainsi pleinement assumer votre sourire sans vous cacher. Inscrivez-vous alors à une mutuelle santé pour pouvoir assurer un avenir plus confortable.

Retour en haut