Qu’apprend-on dans une formation santé de l’opérateur ?

Vu l’importance du sujet, le recours à la formation en santé et sécurité au travail de l’opérateur s’avère être d’une importance capitale dans une entreprise.

En effet, cette priorité s’illustre à travers le besoin de réduire l’exposition aux risques, ainsi que le développement de la santé dans l’environnement du travail. Mais qu’il s’agisse de l’un ou de l’autre, l’intérêt de l’employeur est de favoriser le rendement de ses employés afin d’optimiser leur productivité. Par ailleurs, la formation permet d’informer tous les acteurs de la santé au travail sur la législation en vigueur qui régit ce secteur (les obligations, les responsabilités, etc.).

Dans cet article, nous parlerons des quelques notions clés à savoir dans une formation santé de l’opérateur.

Qu’est-ce que l’on entend par « santé » au travail ?

La santé dans le domaine du travail, concerne donc bien évidemment l’absence de maladie, la réduction de l’exposition à risques spécifiques pour la santé (exemple : les techniciens de laboratoire) ou d’infirmité. Aussi, elle touche aussi tout ce qui représente un paramètre physique et mental impactant la sécurité et l’hygiène du travail de l’employé. Par conséquent, la santé et les capacités d’action des employés ne peuvent être séparées lorsqu’il s’agit d’être performant dans la réalisation de leurs tâches. De plus, c’est une obligation légale pour l’employeur d’assurer la sécurité et protéger la santé, physique et mentale, de ses employés.

Il convient alors à l’employeur, dans son intérêt ainsi que celui de ses employés, de veiller à ce que la santé au travail soit gardée. Pour cela, l’organisation d’une formation santé de l’opérateur peut être une solution.

Afin de bénéficier d’une formation santé de l’opérateur de qualité, effectué par une organisation de renom, on vous propose de consulter le site Flobel.fr, un organisme National de Formation Continue, propose des prestations de Conseil et de Formation partout en France, en Belgique et en Suisse

Qu’apprend-on dans une formation santé de l’opérateur ?

La santé de l’opérateur et le Code du travail

Tout ce qui touche l’environnement du travail est régi par le Code du travail. Cependant, pour assimiler les grandes lignes, une formation santé de l’opérateur doit au moins souligner quelques points intéressants, notamment :

  • Les obligations de sécurité de résultat de l’employeur (Art. L4121-1 du Code du travail) ;
  • Les principes généraux de prévention de la santé et de la sécurité des employés (Art. L4121-1 du Code du travail) ;
  • Les rôles de chaque acteur de la santé au travail ;
  • La suspension du contrat et les obligations des employés ;
  • Le suivi médical du salarié (les modalités, la périodicité et les impacts vis-à-vis de l’employé)
  • L’obligation de reclassement pesant sur l’employeur en cas d’inaptitude du salarié à occuper son poste ;
  • Dans le cas extrême, le licenciement pour inaptitude et la prise d’acte de rupture, etc.

La santé de l’opérateur et le code de la sécurité sociale

La formation santé de l’opérateur doit permettre aux participants d’assimiler quelques notions telles que :

  • La maladie et l’invalidité ;
  • L’accident du travail et la maladie professionnelle ;
  • L’incapacité permanente ;
  • Le temps partiel thérapeutique, etc.

Pour cela, il est important de s’imprégner tout ce que dit la loi à leur sujet. On parle alors de la définition, des conditions et formalités y afférentes.

Ensuite, elle pourra entrer plus en détail concernant les :

  • Droits, obligations et indemnisation des assurés ;
  • Responsabilité de l’employeur concernant les cotisations, etc.

La responsabilité des divers acteurs de la santé au travail

Qu’il s’agisse des employeurs ou des employés, chacun a sa part de responsabilité en ce qui concerne la santé au travail. Cela pourrait être civil ou pénal selon les circonstances (Code du travail : la sécurité des employés et le Code pénal : la vie et l’intégrité physique d’autrui).

 

 

 

 

Retour en haut