cigarette électronique

Quelle est la durée de vie d’une cigarette électronique ?

La durée de vie d’une cigarette électronique varie énormément. D’abord, cela dépend de la qualité de ses composants (clearomiseur, batterie, résistance…) mais également de la manière dont vous vapotez, dont vous l’entretenez et du e-liquide utilisé.

Par exemple, même la meilleure qualité de cigarette électronique ne durera pas dans le temps si vous ne procédez pas à un nettoyage régulier. Et au contraire, même avec le meilleur entretien, une cigarette électronique composée d’éléments de mauvaise qualité ne fera pas long feu.

Voici quelques informations sur la durée de vie des principaux éléments qui composent une cigarette électronique.

La batterie de la cigarette électronique

Quel type de batterie se trouve dans votre cigarette électronique ? Il en existe deux : batterie intégrée ou accus. Il faut savoir qu’une cigarette électronique composée d’une batterie intégrée a une durée de vie plus réduite qu’une e-cigarette avec accus.

Batterie intégrée

Pourquoi dit-on qu’une cigarette électronique avec batterie intégrée a une durée de vie moindre ? Tout simplement parce qu’une batterie intégrée a généralement une durée de vie de 300 cycles de recharges. Après ceux-ci, elle est HS et ne peut plus alimenter en énergie votre cigarette électronique qui devient donc inutilisable.

La seule solution lorsque la batterie intégrée de votre cigarette électronique ne fonctionne plus, c’est d’aller la faire changer par un professionnel ou de racheter une vapoteuse neuve.

Toutefois, pour faire durer votre batterie intégrée le plus longtemps possible, il faut s’assurer de la qualité du matériel, ne pas l’exposer à l’humidité ou des températures trop extrêmes et la nettoyer régulièrement (sans eau !).

Accus

Les accus sont comme des grosses piles rechargeables. Il est ainsi facile de les changer lorsqu’ils deviennent HS, afin de profiter le plus longtemps possible de sa cigarette électronique.

Attention : les accus se conservent dans un endroit sec, ni trop chaud ni trop froid. Il faut les recharger avec du matériel adapté. Pour les transporter, enveloppez-les dans une protection.

Durée de vie du clearomiseur

Une cigarette électronique se compose également du clearomiseur, aussi appelé atomiseur. C’est la partie dans laquelle se trouve le drip tip, le réservoir pour e-liquide, le airflow et la résistance.

Certaines pièces ont une durée de vie presque infinie dans cette partie de la cigarette électronique, sauf accident.

C’est le cas notamment du drip tip (partie sur laquelle on pose les lèvres). Le drip tip peut être fait dans plusieurs matières solides comme l’acier inoxydable, le teflon, la résine ou encore le plastique.

Le réservoir est fabriqué en verre ou en polycarbonate et le airflow en métal.

Cependant, il y a un élément de la cigarette électronique qu’il faut changer régulièrement, car sa durée de vie est limitée dans le temps :

La résistance

Dans le clearomiseur de votre cigarette électronique se trouve la résistance. Cette pièce permet de chauffer le e-liquide avec le fil résistif et de le transformer en vapeur grâce à une matière absorbante (généralement du coton).

La résistance est une pièce qui a une durée de vie très limitée, il faut la changer toutes les 2 à 3 semaines. Cela dépend de la fréquence du vapotage, du e-liquide utilisé et de l’entretien de la cigarette électronique.

Lorsqu’il est temps de la changer, vous sentirez comme un goût de brûlé (dry hit) et les arômes de votre e-liquide seront altérés. C’est la mèche de coton qui brûle progressivement à chaque chauffe.

Pour conserver au maximum sa résistance, il faut utiliser des e-liquides de qualités qui ne contiennent pas de VG en trop grande quantité. Il faut aussi s’assurer que son niveau de e-liquide recouvre toujours la mèche de coton pour que celle-ci reste bien imbibée et ne crame pas.

Retour en haut