pain_epices_alsace

Tout connaître sur le pain d’épices d’Alsace

Pouvant se déguster toute l’année, le pain d’épice est apprécié pour sa saveur authentique. Il est à l’origine du fameux gâteau au miel qui provient de Chine. Les Européens ont ensuite ajouté des épices comme la cannelle, le clou de girofle, la Cardamome, etc. afin de rendre ce pain encore plus savoureux. En Alsace, offrir du pain d’épices est une tradition pendant la fête de la Saint-Nicolas.

L’origine du pain d’épices d’Alsace

Au Xème siècle, les chinois ont inventé le pain au miel qui est appelé Mi-Kong. Ce gâteau était composé de miel, de plantes aromatiques et de farine de Froment. Après les croisades du Moyen-âge, les occidentaux ont ramené ce pain en Europe. Les pâtissiers Rémois ont donc innové le gâteau en ajoutant des épices. De nos jours, ce sont les pains d’épices d’Alsace qui sont les plus populaires. Ils se déclinent en deux types, notamment le pain d’épices de type cake et le pain d’épices peu épais. Particulièrement savoureux, ces gâteaux font le bonheur des enfants et des adultes. Si vous voulez en déguster, vous pouvez trouver sur https://www.epiceriedupatrimoine.com/fr/biscuiterie-gateaux/380-sachet-pain-d-epices-assortis-250g.html un produit authentique de mélange de pain d’épices d’Alsace.

Les secrets de fabrication des pains d’épices d’Alsace

Les ingrédients principaux pour préparer des pains d’épices d’Alsace sont la farine, le miel et les épices comme la coriandre, la cannelle, le gingembre ainsi que l’anis étoilé. Contrairement à un cake classique, ce gâteau n’implique pas d’œuf ni de lait. Par ailleurs, les pains d’épices d’Alsace présentent un goût unique. En effet, ils sont préparés manuellement afin de respecter la tradition.

La pâte mère

Fabriquée à base de miel, de farine et de sucre, la pâte mère est conservée à une température ambiante pendant environ 6 semaines. Passé ce délai, il faut la mélanger dans un pétrin en ajoutant les agents levants et les épices.

Le laminage et le façonnage

Une fois la pâte mère bien pétrie, il est temps de procéder au façonnage. Le pâtissier fabrique un patron rectangulaire. Il se sert d’un laminoir mécanique afin d’étaler la pâte et d’obtenir l’épaisseur désirée.

Le découpage

Les pains d’épices d’Alsaces sont appréciés par leurs formes : oursons, cœurs, petits cochons, étoiles, Männelle, etc. L’utilisation des emporte-pièces en métal est donc de mise.

La cuisson

Il faut bien graisser les plaques avec de l’huile végétale avant de placer les pains d’épices. Ces derniers sont cuits au four pendant une quinzaine de minutes. La température peut varier en fonction des modèles choisis. Par exemple, pour cuire des langues de chat, quelques minutes suffisent. Pour les pains d’épices en pavé, ceux-ci sont cuits à 200 degrés pendant une heure.

Le gommage

Pour donner aux pains d’épices leur belle couleur dorée, il importe de préparer une gomme à base d’eau et de fécules de pommes de terre. Celle-ci est appliquée sur chaque pain encore chaud.

La décoration

Considérée comme la signature des fabricants, la décoration donne une certaine personnalité au produit. Il faut utiliser du blanc d’œuf et de sucres colorés en rouge, vert, blanc, etc.

Les pains d’épices d’Alsace pour vos fêtes

Riches en saveur, les pains d’épices peuvent être servis pendant les fêtes de Noël et des fins d’années. En Alsace, les habitants ont tendance à s’offrir ces petits délices afin de marquer la fête de la Saint-Nicolas. Pour les occasions spéciales, comme les anniversaires, les fêtes des mères, etc., les pains d’épices sont toujours les bienvenus. Ils se dégustent avec un thé, un bon café, etc.

Retour en haut