Share

Comment devenir conducteur de bus?

Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Qui n’a jamais râlé contre un bus qui a démarré sous son nez ou un chauffeur qui ne lui a pas ouvert les portes à un feu rouge ? L’un de mes amis est chauffeur de bus à la RATP et m’a expliqué que la plupart des personnes ignorent que les conducteurs de bus sont tenus de respecter 3 mots d’ordre : service, ponctualité et sécurité.

J’ai donc décidé avec son accord de vous raconter le quotidien d’un chauffeur de bus et comment le devenir !

Quel est le quotidien d’un conducteur de bus ?

Conduire un bus revient à la fois à accueillir les passagers, les renseigner et assurer des conditions idéales de sécurité et de confort durant le trajet. En plus du transport des clients, le conducteur de bus doit également délivrer des tickets de transport et encaisser une somme d’argent en retour, mentionner les opérations de caisse et remplir une feuille de compte.

Il doit aussi veiller au respect des normes de sécurité pendant la durée de son service, surveiller le fonctionnement du bus et signaler les éventuels problèmes techniques, et faire preuve de sang-froid et de concentration.

Il se doit d’être courtois avec les voyageurs et doté d’un excellent sens du relationnel. Bien qu’il soit seul au volant, il est un élément important dans un grand réseau ; en effet, il contribue au respect des horaires et communique régulièrement des informations sur le trafic routier.

Le quotidien d’un conducteur de bus nécessite d’avoir plusieurs compétences dans des domaines diamétralement opposés.

Les qualités nécessaires pour devenir conducteur de bus

  • Bonne résistance physique et nerveuse ;
  • Ponctualité et rigueur ;
  • Amabilité, courtoisie et goût du contact ;
  • Anticipation et réactivité;
  • Audition et vue parfaites.

Comment devenir conducteur de bus ?

Pour devenir conducteur de bus, le candidat doit être âgé de 21 ans minimum et être en possession du permis de catégorie D. Ce métier peut parfois l’amener à s’éloigner de son lieu d’habitation, pour une durée de quelques heures ou jours.

Les employeurs apprécient des diplômes tels que le CAP conducteur routier marchandises, le Bac Pro transports, l’ACCTRUV, le CTRIV, …

Quels sont les débouchés et le salaire moyen du conducteur de bus ?

Le conducteur de bus a la possibilité d’exercer son métier dans les entreprises de transport urbain, les sociétés privées de transport, chauffeur de car scolaire …

Lorsqu’il débute, il a un salaire brut moyen compris entre 1 250 et 1 500 euros (à cela s’ajoutent de nombreuses primes).

Quelles sont les différentes évolutions professionnelles du conducteur de bus ?

Après quelques années d’activité, il peut évoluer vers des métiers tels que contrôleur, inspecteur ou chef de ligne.

Voilà, j’espère que cet article suscitera quelques vocations et qu’on s’y reprendra à deux fois avant de s’énerver contre un conducteur de bus !