C pas bien : ce site de téléchargement de torrents qui connaît un grand succès !

Vous avez peut-être déjà entendu parler de cpasbien.pw : un site de téléchargement de torrents qui s’utilise avec des logiciels tels que µTorrent ou BitTurrent. Ça marche du tonnerre, surtout depuis 2013 (l’année suivant la fermeture du site MegaUpload), à tel point que d’autres sites de torrent imitent ce nom pour user de son succès, comme http://www.cpasbienstreaming.fr/ par exemple.

Le torrent, c’est quoi ?

Quand un fichier se trouve sur un seul serveur, il n’est pas très accessible, surtout si beaucoup d’internautes veulent le télécharger. L’idée du torrent, c’est de faire de chaque personne qui télécharge un fichier un serveur à son tour. Il y a donc des milliers de serveurs différents depuis lesquels télécharger des fichiers. Le pair à pair, poste à poste ou peer to peer (P2P) renvoie donc à ces partages de données entre particuliers. L’avantage, c’est que cette multitude de serveurs fait qu’un seul serveur n’est pas trop sollicité à la fois et le téléchargement est rapide.

Vous pouvez en apprendre davantage sur le torrent sur le site Le Carolo Geek.

C pas bien : les clés du succès

La culture du piratage

Peut-être que ce site a autant de succès parce que le piratage s’installe petit à petit dans nos mœurs. Le partage P2P est-il tout simplement symptomatique de l’économie du partage dans laquelle nous entrons ? Les gens n’ont-ils tout simplement pas envie de payer pour des choses quand on peut tout aussi facilement en profiter gratuitement ? Cet article de Rue89 aborde les pourquoi du comment du piratage : est-ce pour la gratuité, la facilité ou encore autre chose qu’on pirate ?

La diversité de l’offre

Ce qui est attractif, c’est la diversité de l’offre sur cpasbien.pw : on y trouve des e-books, des jeux consoles et des logiciels, en plus des séries et films habituels. Il s’agit donc d’une plateforme où on peut trouver tout le contenu qu’on veut. De plus, l’effet boule de neige est important dans ce cas : plus les gens y téléchargent de torrents, plus il y a de serveurs et plus l’offre est intéressante. Et cela attire encore plus d’utilisateurs !

C pas bien, site de téléchargement

L’échec de la loi Hadopi

Hadopi, c’est la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet. On comprend pourquoi ils ont préféré le sigle ! Vous vous souvenez qu’en 2012, la site MegaUpload (qu’on utilisait tous, qu’on se l’avoue) a été fermé par l’Etat américain et on a tous cru qu’on ne pourrait plus télécharger des films et des séries ? La bonne blague. Je me souviens que le président Sarkozy en avait profité pour nous parler de cette loi Hadopi qui allait rendre la vie difficile pour les sites de téléchargement illégal. Mais le président Hollande a pris une position différente, en disant que cette loi serait supprimée sous sa présidence. Plus d’infos sur tout ça sur le site du Huffington Post.

Et Netflix alors ?

Franchement, 8 euros par mois, c’est plus qu’abordable ! Moi je me demande comment ils font pour faire des prix aussi bas je dois dire. Mais ce site de streaming ne parvient pas à percer en France. Peut-être parce que les Français préfèrent le téléchargement à cause du débit Internet moins développé qu’aux Etats-Unis ou ailleurs ? Plus de théories sur cet échec (seulement provisoire, espérons le) ici.

Retour en haut