Cinq étapes pour organiser une journée sécurité en entreprise

Pour prévenir tous les risques au travail, une journée sécurité a toute son importance. Durant cette journée, vous pouvez sensibiliser vos collaborateurs sur tous les enjeux de la sécurité et de la santé au travail. Le but d’une journée de prévention est aussi de rendre les salariés conscients des risques addictifs en milieu professionnel. Découvrez les étapes pour bien préparer et réussir un safety day au sein de votre entreprise.

Quelques étapes sont à respecter pour faire d’une journée sécurité une réussite.

Définir la problématique de l’entreprise

Identifier la problématique d’une société est incontournable avant d’organiser un safety day. Durant cette étape, définissez vos objectifs en posant les bonnes questions sur : la santé et la sécurité dans votre entreprise, les problématiques, les obligations légales, engagement des salariés…

Prendre connaissance des besoins des salariés

Il est important de connaître au préalable les attentes des salariés durant un safety day. En prenant connaissance de leurs besoins, il est plus facile de les satisfaire. Des activités sur le thème vont certainement les divertir. Pour diversifier les ateliers, vous pouvez faire appel à d’autres partenaires.

Avant le jour J, il faudra communiquer la journée sécurité à ses collaborateurs pour entamer le débat et la réflexion. Ils doivent savoir le déroulement de cet événement à l’avance : les éventuels concours, le teasing, les thèmes à aborder…

Organiser des ateliers ludiques

Le sujet sur les préventions des risques au travail n’intéresse pas souvent les salariés. Dans un cadre ludique, les organisateurs devraient donc organiser des activités courtes, intéressantes et modernes. Il est fondamental que la journée sécurité soit dynamique et agréable.

Lors du jour de l’événement, il est indispensable d’aborder différents thèmes : premiers soins, chasse aux dangers, addiction, ergonomie, pyramide de Bird… Ils pourraient être visionnés de différentes manières : ateliers, film, jeux de rôles, concours, etc. Tout le monde devrait être impliqué dans ces activités récréatives. Ces dernières doivent ainsi être de diverses formes et entraîner une sorte d’émulation entre les employés. Mis à part de s’amuser, les participants devraient retenir quelque chose.

Avoir une bonne organisation

Les bonnes pratiques sont indissociables à la réussite d’une journée sécurité. Il faudra planifier une stratégie d’organisation. Pour ce faire, il faut :

  • trouver la bonne date : voir la disponibilité de tous les salariés ;
  • bien étudier quelques points : la durée, les salles pour les ateliers, les contraintes logistiques… ;
  • ne pas négliger la communication (affichage, mail…) ;
  • tout mettre en œuvre pour garder la concentration des participants ;
  • prévoir un ordre de passage ;
  • offrir de petits cadeaux (goodies, récompenses…).

Préparer un budget

Pour réussir une journée sécurité, il faut engager des intervenants qui viennent de l’extérieur. Ils peuvent intervenir pour animer des ateliers. Avec ce genre de professionnels, vous assurez le succès de votre organisation événementielle. De nombreux professionnels proposent de solutions “clé en mains » pour vous aider à réussir une journée de prévention. Ils peuvent s’occuper de l’organisation de A à Z en fonction de vos besoins. Vous pouvez les solliciter pour : la campagne de sensibilisation, les dépliants explicatifs, les posters promotionnels…

Faire venir des experts engendre de dépenses pour l’entreprise. Il est de ce fait nécessaire de préparer un budget suffisant. Malgré cela, organiser une journée sécurité en vaut la peine. Au vu des accidents graves pouvant se produire et ternir l’image d’une société, c’est un investissement rentable.

Ne pas négliger l’après événement

Un safety day ne dure pas une seule journée. Après l’événement, il reste encore du travail à faire en entamant les réflexions. La journée sécurité doit être inscrite sur le long terme. Vous pouvez :

  • mettre en place une campagne de sensibilisation ;
  • installer des panneaux ;
  • implanter et faire vivre la culture sécurité par les employés.
Retour en haut