Comment choisir une couette pour enfant ?

La couette fait partie des pièces de literie les plus importantes. En effet, elle procure de la douceur et de la protection pour un bien-être optimal. Compte tenu de son utilité, il est fondamental de faire le bon choix. Alors, comment choisir une couette pour enfant ?

 

Tenir compte de la matière de la couette

Le choix d’une couette pour enfant ne doit pas se faire au hasard. Il est fondamental de tenir compte de certains facteurs pour un choix judicieux. Vous pouvez voir les-matelas.fr, un site spécialisé en la matière, pour choisir la literie qui convient à votre couette.

La matière est le premier élément à privilégier. Les couettes sont généralement fabriquées à base de polyester ou de coton. Néanmoins, ces deux matières sont différentes l’une de l’autre. Cela dit, chacune d’elles possède ses avantages et ses inconvénients.

Le Coton

Le coton est une matière très prisée. Douce au toucher, elle conserve la chaleur. Par ailleurs, il est déconseillé d’opter pour une couette en coton lorsque votre enfant souffre de problèmes cutanés ou d’allergies. En réalité, il augmente le risque de transpiration chez l’enfant et diminue le confort lorsque la pièce dispose déjà d’une température élevée.

Le polyester

Léger et respirant, le polyester est une matière hypoallergénique qui régule la température de la couette. Il empêche votre bambin de transpirer. Ce dernier profite ainsi d’un sommeil réparateur. Vous pouvez donc opter pour une couette en polyester pour le bien-être de votre enfant.

 

Vérifier la dimension

Pour choisir la bonne couette pour enfant, vous devez aussi prendre en considération la dimension. Pour ce faire, vous devez vous focaliser sur deux données, dont la taille de votre bambin et celle de son lit. En effet, il est nécessaire que votre bout de chou puisse bien dormir confortablement sans être gêné par un équipement trop petit ou trop grand.

Puisqu’un enfant grandit très vite, il est important de choisir une couette capable de l’accompagner pendant plusieurs années. Ceci vous évite d’avoir à racheter ce type de produit tous les ans. Sur le marché, vous allez trouver différentes tailles.

  • Pour un matelas de dimensions 60 x 120 cm, optez pour une couette de 75 x 120 cm.
  • Pour un couchage de dimensions 90 x 140 cm, privilégiez une couette de 140 x 150 cm.
  • Pour un matelas de dimensions 90 x 190 cm, préconisez une couette de 140 x 200 cm.

La dimension est un indicateur très important, car votre enfant dormira confortablement bien au chaud, même s’il bouge beaucoup pendant son sommeil. Par ailleurs, sachez que la taille standard pour une couette enfant est de 140 x 100 cm.

 

Faire attention au grammage

Pour bien dormir, votre bout de chou doit bénéficier en permanence d’une température appropriée. Cela dit, il ne doit avoir ni trop froid ni trop chaud. Cependant, il est souvent difficile de respecter cette exigence, surtout si votre logement est sensible aux variations de température.

Pour offrir les meilleures conditions de repos à votre enfant, vous devez alors tenir compte de l’épaisseur de la couette. Ce facteur est un indice de chaleur. En effet, l’équipement ne doit pas être trop fin ni trop épais. Néanmoins, il n’est pas facile de trouver le juste milieu. C’est pour cela qu’il est conseillé d’opter pour une couette dont le grammage est situé entre 200 et 300g/m². Ainsi, elle pourra être adaptée à toutes les saisons de l’année.

 

Tenir compte des normes de sécurité et des traitements

La sécurité de votre bout de chou est très importante. C’est pourquoi vous devez éviter toutes les couettes qui ne respectent pas les normes et réglementations en vigueur. Pour cela, vous devez vérifier la composition de l’équipement. Ce dernier ne doit pas contenir de substances nocives. Vérifiez dans ce cas si la couette possède le label « Oeko-Tex » ou le label CE. Ceci atteste que le produit respecte les exigences européennes en matière de santé et de sécurité. N’oubliez également pas les traitements qui sont proposés (traitement antibactérien, hypoallergénique, antiacarien).

 

Retour en haut