L’investissement non-côté : quels avantages et risques comporte-t-il ?

Si la bourse s’est dans le passé, montrée extrêmement attirante, elle est depuis plusieurs années quelque peu boudée par des investisseurs en direction d’autres actifs. La bourse et l’investissement dans des actifs côtés reste logiquement une part importante des investissements de grands ou portefeuilles moindres chaque année mais désormais, d’autres solutions existent. Il faut d’ailleurs s’ouvrir à autre chose que la bourse pour pouvoir en profiter.

 

Grâce à différents capitaux et autres plateformes d’investissement spécialisées, les avantages peuvent être nombreux. Ce n’est donc pas une surprise de voir que les investisseurs tout juste cités n’hésitent pas à sauter le pas et également, investir dans des investissements non-côtés.

 

Quels sont les avantages et les risques de telles pratiques ?

 

L’accès des plateformes spécialisées

 

Logiquement, les risques de pertes sont tout aussi présents que sur d’autres investissements, pour leur part historique. Mais si l’on s’en tient à la définition même d’un investissement, ce dernier ne peut s’avérer systématiquement rentable.

 

Ces dernières années, de nombreuses plateformes reconnues ont commencé à proposer l’accès à des fonds d’investissement non-côtés et pouvant selon les cas échéants, divaguer en fonction du partenaire choisi.

 

En France, une société comme Opale Capitale est devenue une référence à ce sujet et propose donc, des fonds d’investissement différents que ceux de la bourse. On peut parler de différents domaines, à l’image de de la dette privée, du capital investissement ou encore, de l’investissement dans l’immobilier à des échelles bien plus importantes que le simple achat d’un appartement ou d’un bien.

 

Une rentabilité plus importante que la bourse

 

Si aucune performance connue dans le passé ne laisse augurer des performances identiques dans le futur – ici vient la loi logique de tous les investissements – le non-côté a solidement dépassé les rendements plus classiques en bourse ces dernières années. Au plus grand plaisir des investisseurs ayant sauté le pas.

 

Ces dernières années, les chiffres placent en effet, l’investissement de ce type avec un meilleur taux de rentabilité que la bourse. Une fois de plus, ces chiffres et cet aspect rentable peuvent changer mais les avantages initiaux de tels investissements ne s’arrêtent pas là.

 

Les principaux avantages

 

Les avantages d’un investissement non-côté sont nombreux. Toutefois, il est possible de les lister en quatre grandes catégories.

 

Dans un premier temps et comme nous venons de le citer, les investissements peuvent potentiellement offrir des rendements extrêmement importants et plus grands que tous les systèmes classiques et traditionnels.

 

Autre avantage, celui de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier à l’instar de ce qui est sans cesse conseillé lorsque l’on investit et ce, que cela soit à hauteur de quelques milliers d’euros, jusqu’à parfois plusieurs millions. La diversification du portefeuille se fait directement au sein du fond d’investissement et les résultats peuvent donc divaguer et également, sécuriser certains placements.

 

Ensuite, les fonds d’investissement initialement ouverts qu’aux professionnels ont toujours eu une longueur d’avance sur ceux ouverts aux professionnels. Grâce à l’accès démocratisé à ces fonds d’investissement, il est désormais possible de profiter des catégories les plus rentables et surtout, de celles qui bénéficient d’un avenir radieux devant elles.

 

Comme pour beaucoup d’investissements autres que la bourse, certains choix effectués ou entrées dans des capitaux peuvent également permettre de baisser son imposition. Cependant, il s’agit de cas par cas.

 

Enfin, les intérêts des gérants d’un fond d’investissement sont généralement connus par les investisseurs eux-mêmes. Ainsi, tout le monde se montre gagnant quand dans la bourse, il semble impossible de ne pas être observé comme une simple ligne d’action. L’aspect humain est mis en avant et facilite incontestablement l’intérêt général ainsi que la compréhension des besoins et des actions effectuées.

 

Quels sont les inconvénients d’un investissement non-côté ?

 

Puisque la comparaison avec la bourse a montré de nombreux avantages tout au long de cet article explicatif, il est important de comprendre le principal risque d’un investissement non-côté au sein d’un fond d’investissement. Si la bourse venait à s’écrouler ou que l’on souhaite spéculer, il est en effet possible, à tout moment, de revendre ses actions.

 

Dans le cadre d’un investissement non-côté, il n’est absolument pas possible de le faire et sur le papier, la perte totale du capital est donc quelque chose d’envisageable.

 

En effet, un investissement non-côté est bloqué entre 5 et 12 ans. Il convient donc de se renseigner quant à cette solution pour s’assurer ou non, de l’intérêt personnel que l’on peut avoir avec ce genre d’investissement.

 

Retour en haut