Share

Épilation masculine : quelles solutions pour se débarrasser des poils ?

Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Si les poils étaient autrefois considérés comme un signe de virilité, on n’a plus besoin d’avoir le torse velu ou sous les aisselles poilues pour être vu comme un vrai mec. Actuellement, certains hommes préfèrent encore garder leurs poils, mais beaucoup s’en débarrassent partiellement ou totalement. En tout cas, chacun dispose de plusieurs solutions pour combattre la pilosité.Si vous êtes encore au stade de la réflexion, cet article est pour vous !

Épilation masculine : rasoir, crème dépilatoire ou épilation à la cire ?

Le rasoir a toujours été l’ami de ces messieurs. Très facile et rapide d’utilisation, cet outil courant permet de retrouver une peau douce en quelques minutes. Mais cette méthode a des inconvénients, notamment l’accélération de la repousse et les poils qui deviennent plus drus et plus épais. Le rasoir peut aussi provoquer des irritations, des rougeurs et des poils incarnés…

D’autre part, les marques de cosmétiques pour homme proposent des crèmes dépilatoires (voir sur www.comptoirdelhomme.com/ par exemple). Disponibles à un prix moyen compris entre 5 et 12€, ces produits sont également très faciles d’utilisation puisqu’il suffit de bien suivre la notice :

  • Nettoyer la peau
  • Etaler le produit
  • Laisser agir en respectant le temps de pause
  • Ôter le produit
  • Rincer la peau à l’eau
  • Sécher et hydrater la peau

Situées entre le rasage et l’épilation, les crèmes dépilatoires sont indolores et la repousse n’est pas aussi rapide qu’avec le rasoir. Mais étant composées de produits chimiques, elles ne sont pas adaptées aux peaux sensibles ou irritées. Pour essayer une texture différente, on peut aussi se tourner vers le gel dépilatoire. Et n’oublions pas le spray dépilatoire pour les hommes pressés !

Plus douloureuse que les deux méthodes précédentes, l’épilation à la cire permet de garder la peau lisse plus longtemps. Le temps de pousse est en moyenne de 3 à 4 semaines. Il existe actuellement trois sortes de cires :

  • La cire chaude
  • La cire tiède
  • La cire froide

La cire chaude est la plus efficace, mais comme sa manipulation est délicate (il ne faut pas non plus se brûler), on peut parfaitement se rendre en institut et confier cette tâche à une esthéticienne professionnelle. L’épilation à la cire nécessite une certaine longueur de poils (environ 5mm) pour faciliter l’arrachage. Mais je vous rassure, l’épilation à la cire fait moins mal qu’on ne le pense… On pense tous à une torture digne des armées clandestines, mais la vérité ressemble à une petite décharge électrique tout à fait soutenable !

Qu’en est-il de l’épilation définitive pour homme ?

Éliminant le poil de manière durable, l’épilation masculine définitive est de plus en plus appréciée. L’épilation laser et l’épilation électrique sont les principales méthodes d’épilation définitive. La première consiste à dépigmenter et à éliminer le poil à la racine par la diffusion d’un rayon laser. On ressent alors un picotement à chaque flash. C’est pourquoi il est recommandé d’appliquer une crème anesthésiante au moins 1h30 avant la séance (type Emla).

L’épilation électrique suit le même principe, c’est-à-dire qu’elle élimine le poil un à un, à la racine. Un filament ultrafin est introduit à la base du poil pour conduire le courant (à un voltage très faible, bien entendu) Cette technique peut être douloureuse en fonction de la sensibilité de la personne. Voilà pourquoi le praticien utilise parfois un produit anesthésiant (application cutanée locale) ou une anesthésie locale pour les personnes les plus sensibles.

Sachez aussi que certains cabinets d’épilation jouent sur l’ambigüité entre laser et lumière pulsée (IPL) pour attirer les clients. Rappelons que l’épilation à la lumière pulsée est semi-définitive : la pilosité réduit et disparaît au fur et à mesure des séances, mais les poils repoussent au bout de deux ou trois ans. Dans le cas d’une épilation au laser, des séances « d’entretien » sont nécessaires non pas pour les mêmes poils qui repoussent, mais pour les nouveaux poils des pores non traités (où il n’y avait pas de poils au moment de l’épilation).

Étant donné le résultat, l’épilation définitive ou semi-définitive nécessite un budget plus important par rapport aux méthodes d’épilation traditionnelles. Les centres laser proposent en général des tarifs par zone et le montant peut varier d’un institut à l’autre. On peut notamment compter jusqu’à 120€ par séance pour la barbe complète, 60€ pour le nez ou les oreilles, 70€ pour les aisselles, 180€ pour le maillot complet, etc.

Quelle que soit la méthode choisie, lutter contre les poils est tout ce qu’il y a de plus viril de nos jours. Les femmes aiment les hommes qui prennent soin d’eux sans pour autant faire la promotion du « zéro poil » chez leur partenaire, au risque de se sentir menacée ! Sans compter la mode du style Hipster qui prône le retour du poil (surtout la barbe et le torse). En résumé, si les poils doivent être combattus sur les zones indésirables (comme le dos ou les épaules), il n’en reste pas moins un véritable attribut masculin !

Vous vous demandez comment ça se passe ? Jetez un oeil à la vidéo ci-dessous :