Le kettlebells, une nouvelle discipline à connaître

Allez dans n’importe quel gymnase et vous verrez probablement un ensemble de kettlebells, peut-être assis dans un coin à côté d’autres équipements étranges que vous n’avez jamais entendu parler auparavant. Si vous regardez quelqu’un utiliser un kettlebell, vous vous êtes demandé peut-être pourquoi il ferait une telle chose. Quel est l’avantage de balancer un poids qui ressemble à une bouilloire dans une salle de gym ? Voici quelques réponses à votre question pour mieux savoir le fonctionnement de ce dispositif.

Les avantages du kettlebell

L’entraînement au kettlebell offre de nombreux avantages, dont l’un des principaux est le suivant, il permet de s’exercer de manière dynamique. Cela signifie que vous allez effectuer des levées rapides plutôt que la musculation lente et contrôlée que la plupart d’entre nous sont habitués à faire.

Ces types d’exercices permettent d’améliorer votre rythme cardiaque d’une manière totalement différente que celle offerte par un autre entraînement cardio. De plus, ces mouvements mettent au défi presque tous les muscles de votre corps. Mieux encore, l’entraînement au kettlebell est tellement différent de ce à quoi la plupart d’entre nous sont habitués, le pratiquer devient donc très intéressant ! C’est certainement pour toutes ces raisons que des célébrités telles que Jennifer Anniston, Jessica Biel et Katherine Heigl sont d’énormes fans de kettlebell.

Même s’il y existe des termes d’apprentissage pour pouvoir se mettre aux kettlebells, tout le monde peut le faire, même les débutants. Si vous avez fait les mêmes exercices de cardio, l’entraînement avec kettlebell peut insuffler une nouvelle vie à votre programme d’entraînement.

En quoi consiste l’entraînement au kettlebell ?

Les kettlebells sont des poids en fonte avec des poids variés. Ils sont en forme de boule avec une poignée pour une prise facile. Cet équipement est originaire de Russie et était populaire aux États-Unis il y a plusieurs décennies, mais a connu une résurgence au cours des dernières années avec une multitude de cours, de vidéos et de livres.

La raison de cet engouement s’explique par le fait que les kettlebells proposent un type d’entraînement différent en utilisant des mouvements dynamiques ciblant presque tous les aspects de la condition physique: endurance, force, équilibre, agilité, cardio, gainage et bien d’autres encore. Les gens adorent ce sport parce que c’est difficile, efficace et qu’il suffit d’un seul équipement.

Le concept consiste à tenir le kettlebell d’une ou des deux mains et de pratiquer divers exercices comme le balancement à deux bras, l’arraché, le port chargé et la traction haute. Certains mouvements vous obligent à modifier le poids de main en main lorsque celui-ci se soulève ou que vous vous déplacez latéralement, nécessitant par la suite de stabiliser le corps et à engager la boule d’une toute nouvelle manière.

D’autres mouvements nécessitent de la puissance des jambes et des hanches pour déplacer le poids, ce qui vous donne des mouvements intégrés du corps entier qui font souvent défaut avec d’autres types d’entraînement.

Choisir entre les kettlebells ou les haltères ?

Vous vous demandez peut-être si le kettlebell ressemble un peu plus à un haltère ? À certains égards, ils sont identiques, mais ce qui distingue le kettlebell, c’est sa forme. Cela peut ressembler à un poids ordinaire, mais la poignée en forme de U change réellement la façon dont le poids fonctionne avec votre corps.

Avec un haltère, le centre de gravité se trouve dans votre main, mais avec le kettlebell, le centre de gravité se trouve à l’extérieur de votre main, ce qui signifie qu’il peut changer en fonction de la manière dont vous le tenez et le déplacez.

L’élan de nombreux mouvements de kettlebell crée une force centrifuge, en accordant une plus grande attention aux muscles utilisés pour la décélération et la stabilisation. Ce type de mouvement multidirectionnel imite les mouvements de la vie réelle, comme balancer une valise pour la mettre dans le coffre de votre voiture, par exemple.

Les haltères sont parfaits pour la musculation et la multiplication de la force grâce à des mouvements lents et contrôlés. L’entraînement avec le kettlebell concerne tout le corps et met l’accent sur l’endurance, la puissance et les mouvements dynamiques.

Ce qu’il faut savoir avant de se mettre au kettlebell

Brûlez jusqu’à 400 calories en 20 minutes: c’est ce que vous obtiendrez d’un entraînement avec kettlebell. L’entraînement fait battre votre cœur et consomme jusqu’à 20 calories par minute, l’équivalent d’un jogging de 6km.

Les séances d’entraînement Kettlebell offrent beaucoup de flexibilité. Vous pouvez inclure quelques mouvements dans votre propre entraînement ou faire un entraînement dédié au kettlebell plusieurs fois par semaine. Vous pourrez acheter un DVD en ligne ou vous inscrire à un cours de kettlebell si votre salle de sport en propose. Toutefois, pour en savoir plus sur les kettlebells, n’hésitez pas à vous rendre en ligne afin de découvrir le dossier complet sur cette discipline qui présente tout son intérêt.

Utiliser des kettlebells peut être un excellent moyen de booster votre entraînement. Vous brûlerez plus de calories en moins de temps. Selon le programme, il se peut que vous obteniez à la fois de la force et de la tonicité. Si vous choisissez un kettlebell trop lourd ou si votre forme est mauvaise, vous risquez de perdre le contrôle de celle-ci. Cela peut entraîner des blessures graves au dos, aux épaules ou au cou. Commencez avec un entraîneur expérimenté qui peut corriger votre technique avant de vous blesser et de perdre l’envie de l’adopter par la suite.

Intégrer le kettlebell dans votre entraînement actuel est idéal si vous souhaitez brûler plus de calories en moins de temps. Il va vous aider à développer votre musculature et à vous faire gagner en endurance. Ce type d’entraînement à haute intensité n’est pas fait pour vous si vous préférez une approche plus méditative de la sculpture du corps ou si vous n’aimez pas trop transpirer !

Quoi qu’il en soit, avant de commencer, pensez à prendre l’avis de votre médecin afin de savoir si vous pouvez vous mettre au kettlebell ou non. Cela est surtout conseillé aux personnes avec des antécédents physiques.

Retour en haut