Architecte d’intérieur

Quelle formation pour devenir architecte d’intérieur ?

L’architecte d’intérieur est sollicité pour tous travaux d’aménagement et de réaménagement. En apparence, son métier semble simple et ne requiert pas de formation préalable, mais c’est faux. Pour devenir un architecte d’intérieur, il est nécessaire de suivre une formation solide. Dans cet article, on se charge de vous renseigner sur toutes les étapes à suivre pour faire une formation d’architecte intérieur.

Quelle est la mission d’un architecte d’intérieur ?

L’architecte d’intérieur, c’est celui-là qui est chargé de concevoir et de réaliser l’aménagement ou le réaménagement de votre espace intérieur. Il décore votre logement dans l’objectif de le rendre fonctionnel et confortable pour vous. C’est un designer et un décorateur. Il est utile tant pour les entreprises que pour les particuliers. Ainsi, il s’occupe des maisons, des bureaux, des appartements, des stands, des boutiques et même des musées.

Doté d’une créativité remarquable, il se charge d’intégrer vos équipements de façon harmonieuse afin que le cadre soit plus accueillant. Il crée donc un espace original, unique et surtout qui vous ressemble. Il module les couleurs, les formes, les volumes, les styles, la lumière afin de créer un résultat optimal.

Comment se passe la collaboration avec un architecte d’intérieur ?

Avant de commencer sa mission, l’architecte d’intérieur se doit de recueillir au préalable des informations sur les attentes du client. Il s’agit notamment de ses besoins, mais aussi du budget qu’il a prévu. En fonction de ses informations, l’architecte d’intérieur élabore son projet et le soumet au client. Il fait des plans 3D en tenant surtout compte de toutes les contraintes techniques et budgétaires. Lorsque le client valide le projet, l’expert de l’intérieur se charge de la planification et de la coordination des travaux. Il se fait accompagner par d’autres professionnels comme le peintre, le marbrier, le staffeur, l’ébéniste et bien d’autres.

Pour une meilleure satisfaction du client, l’architecte d’intérieur se doit d’être compétent et faire preuve de certaines qualités. Il doit pouvoir :

  • Écouter ;
  • Analyser ;
  • Faire preuve de créativité ;
  • Être rigoureux ;
  • Maitriser l’aspect technique ;
  • Faire usage de son bagage culturel.

Et c’est bien pour cette raison qu’une formation solide est nécessaire. Pour de plus amples informations, faites un tour sur ce site.

Quelle est la formation requise pour devenir architecte d’intérieur ?

Les formations pour devenir architecte d’intérieur sont nombreuses et diversifiées. Néanmoins, de façon générale, il faut avoir le diplôme du baccalauréat pour avoir accès à l’une de ces formations. Ces dernières sont données dans les écoles des arts ou encore les écoles d’architecture. Ainsi, si vous avez le baccalauréat, vous avez la possibilité de suivre un cours de mise à niveau en arts appliqués avant de déboucher le BTS en design d’espace. Ces cours durent 2 ans pour la plupart. Le niveau Bac+3 quant à lui vous permet d’avoir le diplôme de DMA ou de DNAT.

Avec le niveau Bac+4, vous obtenez un DSAA (Design mention espace). Vous avez la possibilité d’aller jusqu’au BAC+5 et faire un master d’architecture intérieur ou un master de design. Vous obtenez ainsi un diplôme national supérieur d’expression plastique option design.

Il faut néanmoins savoir que l’architecte d’intérieur peut exercer sans avoir un diplôme reconnu. Néanmoins, le Conseil français des architectes d’intérieur (CFAI) reconnait 15 diplômes d’écoles. Aux étudiants de cette école, il délivre un certificat de capacités.

Architecte d’intérieur

Où exerce un architecte d’intérieur ?

80 % des architectes d’intérieur sont en free-lance. Il est donc impératif d’avoir un carnet d’adresses bien rempli afin de limiter les périodes d’inactivité. Mais il peut également être salarié en travaillant pour des organismes liés à l’État.

Notons aussi que la formation d’architecte d’intérieur peut déboucher sur d’autres métiers comme décorateur, designer, dessinateur, concepteur d’espace, etc.

Retour en haut