Share

Qu’est-ce que la RFID ?

Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

La Radio Frequency Identification (RFID) est l’une des technologies les plus plébiscitées dernièrement en matière de sécurité dans le domaine du commerce, entre autres. Son utilisation permet de sauvegarder et de récupérer des données à distance sur des puces ou tags spécialisés (mieux connus sous l’appellation radio-étiquettes), et garantit bien d’autres avantages non négligeables. Plus de détails à travers les lignes suivantes !

La RFID, en quoi cela consiste concrètement ?

Le logiciel RFID est un programme informatique dont le mode de fonctionnement repose sur des transferts d’énergie par électromagnétisme. La technologie RFID est en réalité un système de radio-identification dont l’activation nécessite un ou plusieurs lecteurs dédiés (également appelés coupleurs, interrogateurs ou stations de base), et des marqueurs. Ces derniers ne sont rien d’autre que de petits objets, semblables à des étiquettes autoadhésives ; d’où l’appellation « radio-étiquettes ».

Les marqueurs peuvent être incorporés ou collés dans d’autres produits, objets ou même organismes vivants (corps humain, animal, etc.). Ils comprennent une antenne associée à une puce électronique, qui leur donne la possibilité de recevoir et de répondre aux requêtes radio émises à partir du lecteur RFID. Ce dernier émet en effet des radiofréquences qui passent à proximité des puces pour les activer, en leur envoyant à courte distance l’énergie nécessaire à leur fonctionnement. Les fréquences élevées permettent d’échanger plus d’informations à un meilleur débit, contrairement aux basses fréquences.

Quels usages peut-on faire de cette technologie ?

Le principe de la Radio Frequency Identification en fait une technologie assez utilisée dans le monde entier. Un de ses usages les plus fréquents se retrouve dans les univers du commerce et de la logistique : les produits qui sont équipés d’une puce RFID peuvent être tracés depuis l’endroit où ils sont entreposés jusqu’au magasin de vente (inventaires, suivi industriel en chaine de montage, etc.). Une fois que le produit est placé en rayon, la puce fait à la fois office de système d’identification en caisse et d’antivol (plus d’infos sur Gataka).

Le logiciel RFID se révèle également très utile dans les bibliothèques, pour la traçabilité et la protection des différents livres mis à disposition des lecteurs. Mais ce n’est pas tout : cette technologie sert aussi pour les contrôles d’accès, pour l’établissement et la vérification des passeports et des cartes de paiement sans contact, mais aussi pour contrôler l’accès aux transports publics. La RFID est par ailleurs utilisée au niveau des télépéages d’autoroutes et pour la gestion des parcs de vélos types Vélib notamment.

Certaines utilisations de la technologie Radio Frequency Identification sont plus innovantes, en l’occurrence celles dans les cybervêtements ou dans la vente d’objets communicants. L’implémentation des puces dans les animaux et dans le corps humain (communications électroniques, santé publique, etc.) se fait de plus en plus fréquente, même si la question de l’éthique et de l’intégrité physique continue de se poser.

Quels en sont les avantages ?

Les bénéfices de cette technologie sont indéniables, et sont notamment perceptibles dans le domaine de la vente. La RFID permet une capture des données 100 fois plus rapide et moins fastidieuse que les codes-barres, sur l’ensemble d’un stock. De plus, les données sont bien plus précises, et une traçabilité peut être effectuée en temps réel.

En outre, l’utilisation d’un logiciel RFID donne la possibilité d’anticiper les besoins des clients en plaçant les bons produits aux bons endroits, et permet un stockage rapide des nouveaux best-sellers, ainsi qu’une optimisation des processus d’inventaire. Enfin, de façon plus générale, l’utilisation de cette technologie permet des recherches ultra-fines pour localiser des objets égarés et pour identifier de façon automatique des écarts de stock éventuels !