Share

Le Selfie Stick : nouvel objet tendance ou ultime dérive narcissique ?

Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Le selfie est partout. Dans la rue, devant les plus grand monuments du monde ou simplement chez soi dans son lit ou sa salle de bain, il est devenu pour beaucoup un véritable réflexe. Heureusement, même si le bras de l’Homme est décidément trop court pour pouvoir photographier tout ce qu’il souhaiterait, son esprit est sans limite quand il s’agit de se mettre en avant. Permettez-moi donc de vous présenter un nouvel instrument révolutionnaire : le selfie stick !

Une évolution logique

Ces dernières années il est absolument impossible d’échapper au selfie. Moyen simple et rapide de partager immédiatement ses expériences pour les uns, ultime preuve d’une société tournée de plus en plus vers elle-même pour les autres, il est devenu plus qu’un phénomène de mode passager et est désormais aussi bien adopté par les jeunes que les adultes. Certains vont même jusqu’à employer le terme d’addiction pour caractériser cette frénésie du selfie qui semble s’être emparée d’une vaste partie de l’Occident.

À tel point qu’il ne manquait finalement qu’une chose à celle que beaucoup ont désormais choisi de renommer « la génération selfie » : pouvoir prendre des photos de toujours plus loin pour y inclure de plus en plus de monde, des paysages plus vastes et surtout paraître sous un meilleur jour que sur ces clichés en gros plan qui peuvent rendre les visages quelques peu bouffis.

Comment ça marche?

Le principe est bête comme chou et ultra efficace à la fois. Le selfie stick n’est, comme son nom l’indique, ni plus ni moins qu’une perche munie à son extrémité d’une accroche sur laquelle faire reposer son smartphone pour prendre un cliché d’un peu plus loin. La plupart sont extensibles, certains pouvant même mesurer jusqu’à plus d’un mètre ! La photo se déclenche en bluetooth par l’intermédiaire d’un petit boîtier. Difficile de faire plus simple d’utilisation. Attention cependant à ne pas en rire puisque le très sérieux magazine américain Time l’a placé au sein de ce qu’il considère comme les vingt-cinq meilleures inventions de 2014. Rien que ça.

Montré pour la première fois en France lors de la foire de Paris en mai 2014 (voir la vidéo ci-dessus) le selfie stick a immédiatement rencontré le succès auprès de plusieurs grands groupes qui se sont empressés d’en commander en grande quantité afin de les revendre dans plusieurs grandes enseignes. Il est ainsi aujourd’hui très facile de s’en procurer en magasin ou sur Internet pour un prix compris le plus souvent entre 10 et 20€. Même Barack Obama s’y est mis, c’est dire si l’objet est plus que jamais tendance !

Selfie Stick nouvel objet tendance ou ultime dérive narcissique 1

Le selfie stick : bâton de la discorde?

Mais comme toute nouvelle invention qui inonde rapidement le marché, le selfie stick comporte bien évidemment son lot de détracteurs. En Corée du Sud notamment, son utilisation est devenue tellement massive que l’on commence déjà à évoquer des mesures de régulation pour en limiter les usages abusifs. Aux États-Unis, un nombre croissant de musées ont décidé de le bannir de leur enceinte.

Les griefs contre le selfie stick peuvent être résumés comme suit :

  • Empiétation sur l’espace personnel d’autrui dans l’espace public
  • Violation de la sphère privée (espionnage, pratiques perverses etc.)
  • Risque de nuisance aux œuvres d’arts dans les musées

Néanmoins ce n’est pas tant l’objet en question que l’utilisation qui en est faite qui pose généralement problème. Se munir d’un selfie stick n’est pas répréhensible en soi, tant que son usage ne gène en rien les gens autour de vous. Une fois encore, c’est de respect de l’autre qu’il est question, une valeur que je ne vous invite que trop à respecter et faire respecter jour après jour !