Share

Bien livrer ses clients : sachet déshydratant et autres précautions

L’optimisation de la gestion des flux de commande depuis les entrepôts jusqu’au lieu de livraison relève de la logistique de distribution : cette fonction est donc en charge aussi bien de la détermination du meilleur itinéraire que de la pertinence du recours au sachet dessicant.

Pour assurer la livraison aux clients dans les meilleures conditions, il est nécessaire de veiller à de multiples aspects de cette livraison, depuis les conditionnements employés jusqu’aux conditions les mieux adaptées pour le transport des produits concernés.

L’objectif visé sur l’ensemble de ce parcours reste identique : s’assurer que les colis soient délivrés aux clients dans les meilleures conditions. Des pratiques bien connues sont largement employées à cette fin. C’est par exemple le cas du recours au sachet déshydratant.

A l’entrepôt

Respecter le cahier des charges

Avant l’expédition des produits, il est utile de faire le point des connaissances sur la commande du client. Un contrôle pertinent concernerait par exemple :

  • La qualité des produits à expédier ;
  • Leur quantité ;
  • Leur poids ;
  • Leur volume ;
  • Leur nature ;
  • Leurs conditions particulières de transport et de conservation ;
  • Leur délai de livraison ;
  • Leur destination.

L’adoption de bonnes pratiques à cet égard permet de déterminer les meilleures options à faire en matière d’emballage ou encore de mode de transport.

Veiller au bon conditionnement : penser au sachet déshydratant

La logistique de distribution peut concerner différentes natures de produits qui imposent des mesures pour éviter toute forme d’avarie. Cela passe entre autres par le choix des bons emballages afin d’assurer la protection des marchandises durant les diverses phases logistiques :

  • Un emballage en carton doit être fermé convenablement afin d’éviter toute perte. Il peut en outre recevoir un sachet déshydratant pour assurer la protection intérieure du produit ;
  • Une caisse offre une protection extérieure plus solide. Elle nécessite aussi l’ajout d’un sachet dessicant ;
  • Pour d’autres types de marchandises, le sac est idéal. Là encore, un dessicant permet de protéger la marchandise de l’humidité ;
  • Pour regrouper plusieurs colis, la palette est un choix pertinent. Filmée et cerclée, elle permet d’offrir une protection contre l’humidité mais n’exclut pas l’ajout d’un sachet dessicant pour la protection intérieure.

L’utilité du sachet dessicant et les solutions alternatives sont présentées sur le blog Raja. Ce spécialiste de la logistique dispense de nombreux conseils et astuces en matière d’emballage. Il fournit également une large gamme de solutions utiles dans ce secteur.

Documenter convenablement

Il importe de prendre connaissance des obligations documentaires en lien avec la nature des produits à livrer. Cette précaution offre par ailleurs l’avantage de réduire les risques d’erreur de livraison ou de perte de marchandise.

Une bonne démarche consiste donc à inscrire de manière lisible et visible les informations essentielles sur les documents de transport, notamment sur le connaissement.

Pour le transport

Opter pour le bon réseau de distribution

Le réseau de distribution à retenir concerne aussi bien les moyens de transport à employer que les itinéraires à suivre. Il est ainsi possible de retenir le mode de transport le plus sûr et le moins à risque pour la marchandise à livrer. De même, les routes susceptibles d’entraîner des bris de marchandises sont à éviter.

Lorsque la livraison impose un transport multimodal, il est indispensable de se pencher sur tous les aspects de son organisation. Il faut par exemple veiller à la disponibilité des outils de manutention adéquats à chacun des points de transbordement.

Réduire les coûts

L’organisation de la livraison doit être optimisée afin d’employer au mieux les ressources disponibles. A titre d’exemple, la détermination du meilleur itinéraire, le remplissage optimal d’un véhicule de transport ou des techniques de mutualisation des ressources permettent de réduire les coûts logistiques.

Réduire les risques

Les marchandises à livrer sont exposées à de nombreux risques en cours de transport. Pour éviter de dégrader l’expérience client, il convient de souscrire une assurance pour faire face aux situations de colis perdus ou endommagés.

Le transport multimodal peut être constitutif de risque en raison des multiples chargements et déchargements qu’il impose mais aussi des nombreux intervenants qu’il nécessite. Cliquez ici pour en savoir plus. Pour simplifier le processus de livraison, il peut donc être préférable de l’éviter.

colis

Assurer un suivi

Le suivi de l’acheminement des marchandises est un volet tout aussi important pour veiller à la qualité de l’expérience client. Outre la maitrise des itinéraires ou des dates de départ et d’arrivée, il importe de pouvoir assurer la traçabilité des marchandises expédiées.

Ainsi, sur demande, il faut être en mesure de produire des informations pertinentes quant à l’état des acheminements et la position des marchandises. Outre la documentation correcte, l’usage de dessicant ou la limitation des risques, le suivi est une composante essentielle pour délivrer les colis aux clients dans des conditions optimales.