Share

Huawei présente le Mate X, son smartphone pliable

Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Le téléphone a un écran de 6,6 pouces (16,8 cm) à l’avant, légèrement plus grand que celui d’un iPhone Xs Max, et un autre écran de 6,3 pouces (16 cm) à l’arrière. Déplié, vous obtenez une tablette avec un écran d’environ 8 pouces (20,3 cm). Quelques jours après que le rival sud-coréen Samsung ait lancé un smartphone pliable, le géant chinois des télécommunications Huawei a fait de même dimanche à Barcelone, à la veille du Congrès Mondial du Mobile (MWC), en présentant le Mate X, compatible avec les réseaux 5G.

« Nos ingénieurs ont travaillé sur cet écran pendant plus de trois ans « , a félicité un représentant de la société chinoise, Richard Yu. Ce smartphone, qui sera disponible en milieu d’année et se vendra à partir de 2.299 euros, « est très cher », a admis Richard Yu. « Mais nous nous efforçons d’en réduire le prix, a-t-il dit.

Cet appareil se plie avec le propre design de Huawei, Falcon Wing, qui possède une charnière brevetée qui a coûté à l’entreprise 3 ans de développement, et qui se compose de plus d’une centaine de composants. L’appareil photo porte le sceau Leica et sur le côté se trouve le bouton de démarrage qui abrite également le capteur d’empreintes digitales.

Le Mate X est équipé du processeur Kirin 980 et du modem Balong 5000, qui offre une vitesse de 1 Go (un film) en 3 secondes. La batterie 4 500 mAh scindée en deux parties qui complète la technologie de charge rapide de 55 W qui, en seulement 30 minutes, charge 85 % de la batterie. De plus, il dispose de 8 Go de RAM et de 512 Go de capacité interne, et d’une seule couleur : Bleu Interstellaire.

Richard Yu n’a pas hésité à faire des comparaisons avec l’appareil présenté par Samsung – numéro un mondial – mercredi dernier à San Francisco, le Galaxy Fold, plus petit et plus gros que celui de Huawei.

Un smartphone compatible avec la 5G de demain

« Ce téléphone n’est pas seulement compatible avec la 5G d’aujourd’hui, mais aussi pour celle de demain », a déclaré Yu, expliquant qu’il sera compatible avec les normes des différentes phases dans lesquelles seront déployés les réseaux sans fil de cinquième génération 5G super rapide. Les téléphones pliables sont considérés par l’industrie comme une innovation capable de relancer le marché des smartphones, qui a diminué d’environ 4% en 2018.

Dans ce contexte, Yu a annoncé que les ventes du groupe chinois, numéro deux mondial après avoir dépassé l’américain Apple, s’élevaient à 206 millions d’unités en 2018, contre 150 millions en 2017.

Huawei a clôturé l’année 2018 avec plus de 206 millions de téléphones intelligents vendus dans le monde et plus de 100 millions d’appareils tels que les tablettes, les PC et les articles portables, dont les ventes ont également augmenté de 14%, 335% et 120%, comme l’indique Richard Yu, CEO de Huawei Consumer Business Group.