Share

Nos tips pour que l’open space ne soit plus un enfer

Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Censé favoriser la communication entre les collaborateurs et rendre fluide le partage d’informations, l’open space est aujourd’hui un enfer pour de nombreux salariés. Entre le manque de discrétion et les bruits, il n’est pas toujours évident de rester concentrer et d’être productif. Obtenir un bureau individuel étant très souvent inenvisageable, voici nos tips pour vivre au mieux dans cet environnement de plus en plus impitoyable.

S’isoler du vacarme ambiant en open space

Difficile de se concentrer en open space avec tout le brouhaha qu’il peut y avoir. Sonneries, conversations téléphoniques, bruits des pas, des chaises ou des claviers d’ordinateur, éclats de rire, le bruit régnant dans un tel environnement a inévitablement des répercussions sur le travail. Pour y échapper la solution est de s’isoler du vacarme ambiant. Pour ce faire il existe des écouteurs à réduction de bruit dotés de la technologie d’annulation active du bruit. Une fois que vous les aurez placés à vos oreilles toutes les sources sonores distrayantes seront occultées, ce qui vous permettra de ne pas être distrait et de rester productif.

Éviter les tensions relatives à la climatisation

La climatisation est très souvent une source de tension en open space. Pour cause, chacun de nous supporte la température différemment. L’idéal serait d’ajuster votre tenue au climat, et durant les périodes froides de l’année toujours prévoir de quoi se protéger si jamais vos collègues décident de baisser le thermostat. L’astuce en été est toute autre. Plutôt que d’ajuster le thermostat toutes les cinq minutes offrez vous un ventilateur branchable. Il existe sur le marché des modèles silencieux qui vous fourniront de l’air frais sans nuire d’une quelconque manière à vos collègues.

Fixer des règles de savoir-vivre

En open space le collectif doit primer sur l’individualisme. Pour que tout le monde puisse y être à son aise il est important de fixer des règles de savoir-vivre, par exemple :

  • Interdiction de manger des repas très odorants au bureau ;
  • Toujours avoir son téléphone en mode silence ;
  • Instaurer la règle selon laquelle toutes les conversations privées doivent se dérouler à l’extérieur ;
  • Ne pas utiliser un objet ou outil de travail qui appartient à un collègue sans son accord ;
  • Respecter l’espace de travail de tout un chacun.

Au besoin, n’hésitez pas à râler pour rappeler aux uns et aux autres que les règles établies se doivent d’être respectées.

Ne pas négliger l’hygiène de votre bureau

Dans des bureaux ouverts le manque d’hygiène peut très vite devenir infernal.  Avoir un espace de travail propre et rangé vous permettra non seulement d’oublier la vision d’horreur d’un bureau sale et encombré, mais aussi participe au bien-être et à l’épanouissement en milieu professionnel. De plus, en prenant l’habitude de garder votre bureau propre cela incitera les autres à faire pareil.

Travailler son « working face »

Quand on travaille en open space il faut savoir donner l’impression d’être toujours concentré à 200% sur quelque chose d’important. Les conseils donnés à ce sujet sur Mondandy pourront vous être utiles pour parvenir à adopter cette posture de manière naturelle. Vous pensant toujours occupé, vos collègues éviteront de parler inutilement afin de ne pas vous déranger. Vous pourrez ainsi profiter de cette bulle que vous vous êtes créée pour véritablement travailler ou pour vous évader quelques minutes.

Échapper à l’enfer des bureaux ouverts n’est pas impossible. Cliquez ici pour trouver davantage de conseils pour mieux supporter l’open space.

o